LIFESTYLE

Je teste la Miracle Morning

Depuis deux trois ans j’entends parler de la Miracle Morning, je vois des vidéos et des articles à ce sujet, mais je n’ai jamais osé. En février, j’ai pris mon courage à deux mains et j’ai tenté de l’appliquer à mon quotidien.

Contexte : 

En février, je venais de quitter mon studio, j’étais entre chez ma sœur et chez mon oncle. Je n’avais pas d’activité professionnelle mais je cherchais. Donc mon rythme était complètement chamboulé. Je dormais tard et me lever tard, je passais ma journée à regarder une série ou lire et la soirée à postuler. Mais ce rythme ne m’allait plus. J’ai donc décidé de tester cette routine dont j’entends parler depuis un bon moment. Ma sœur me suit dans ma folie.

Qu’est-ce que c’est ?

Hal Elrod a écrit un livre qui s’intitulait Miracle Morning en y expliquant à quel point c’était important de prendre du temps pour avoir du temps, et comment faire pour y arriver. L’auteur parle de sa propre vie, et explique comment il a su surmonter tous les obstacles qui se dressaient devant lui, pour arriver à avoir la vie dont il rêvait. Et ce, en se levant une heure plus tôt tous les jours pour prendre ce temps pour soi. Il y explique aussi que ce temps peut être pris à n’importe quelle heure en fonction du programme de chaque personne mais que le matin favorisait la productivité.

Il a donc mis détaillé 6 activités à réaliser : 

  • Le silence  – Prendre un moment de silence, de réflexion et de médiation pour diminuer son stress et stimuler la concentration. Une étape cruciale pour se préparer à une journée productive
  • Les affirmations – Préparer des phrases à répéter à haute voix, évidemment des phrases adaptées à notre vie et à nos objectifs. Le fait de les dire à haute voix les transforme nos peurs enfouies en croyances.
  • La visualisation – Créer des images mentales qui nous permettent de nous projeter dans l’avenir et imaginer à quoi ressemblerait notre vie à court, moyen ou long terme, au choix. Cet exercice est en adéquation avec les objectifs qu’on se fixe au début de l’année.
  • L’exercice physique – Ce n’est pas nouveau, on nous le répète tout le temps. Faire du sport au réveil aide à être en forme pendant la journée et plus efficace. Le principe ici est de bouger pendant quelque minutes. Il n’y a pas de prescription sur le type d’activités physiques à faire.
  • La lecture – On ne prend pas ou peu de temps pour lire dans la journée quand on est pressé entre les différentes activités qu’on a. Alors en profiter pour lire 5 à 10 pages le matin pour préparer son esprit aussi à la journée est une bonne idée.
  • L’écriture – On entend souvent parler d’écrire ses pensées, ses gratitudes, ses découvertes, objectifs ou de tenir un journal intime…

Ces 6 étapes sont détaillées avec des conseils et des tips de la part de l’auteur dans son livre. Dans cet article je vais surtout parler de mon expérience de Miracle Morning. Si tu veux le livre, il est disponible ici, sinon en audible ici.

Mon expérience :

Personnellement, je ne suis pas du tout du matin. C’est à dire que je prends ma douche le soir, que je prépare mes vêtements le soir, que je préfère dormir 10 à 20 minutes de plus que de me maquiller ou de prendre mon petit déjeuner. Alors choisir de faire cette routine à ce moment de ma vie, où je n’avais aucune obligation d’heure était peut-être pas la meilleure solution. Mais je m’étais fixée des objectifs qui étaient en adéquation avec cette routine.

Objectifs :

Reprendre un bon rythme, au moins en semaine.

Travailler sur le blog, sur mon avenir professionnel, sur moi et mes objectifs de 2020.

Avoir un temps consacré à la lecture dédié développement personnel

J’ai donc préparé mes activités, mes livres et phrases à répéter. Et j’ai décidé de commencer doucement, de ne pas me réveiller à 6h dès le premier jour et donc de ne pas faire toutes les étapes d’un coup.

Jour 1 :

Lever à 7h00 (un samedi !), étirements et quelques minutes de silence sans réfléchir à quoi que ce soit ( à savoir que quand je me lève moi de base je ne parle pas).

Pas mal, j’ai pu aller au marché, faire un vrai petit déjeuner à l’heure, travailler tous ce que je devais travailler sans déborder sur mon temps de repos. Ça a piqué à un moment vers 10h30 mais un café et ça allait.

à 23h je me sentais très faible, mais je n’ai pas pu dormi quand même. Jusqu’à 2h, mauvaise habitude qui ressort. J’avais trop pris l’habitude.

Le dimanche, j’ai fais une pause, je n’avais pas prévu de la faire mais après le déménagement et les journées fatigantes que j’avais eu il me fallait du repos, donc j’ai donné du repos à mon corps. Et je pense que ce sera toujours comme ça, le dimanche c’est repos mais pas un réveil à 16h.

Jour 2  :

Réveil à 6h50, étirements, quelques minutes de silence et lire des affirmations positives. Personnellement ne sachant pas trop quoi écrire en terme d’affirmations j’ai regardé deux vidéos Youtube et j’ai noté toutes les affirmations. Ce premier jour je les ai toutes lues dans un premier lieu, et celles qui m’ont fait du bien je les ai relues une deuxième fois. Je pense faire ça tous les jours et peut-être pouvoir avoir ma liste customizée à la fin.

J’ai fini un article qui traînait, réglé un souci sur le blog, fini de préparer mes publications réseaux sociaux pour un mois.

Ce jour là j’avais jeûné aussi. Donc ça a été aussi un peu compliqué mais le soir j’étais bien fatiguée et j’ai dormi à 00h.

Jour 3 :

3ème jour, après une bonne nuit de sommeil sans dépasser, réveil à 6h30. Même programme, silence, étirements et 10 affirmations positives. J’ai aussi attaqué la lecture, bon 5 à 10 pages c’était pas une bonne base pour moi qui aime lire par chapitre/partie. J’ai donc fais une bonne vingtaine de minutes de lecture.

Moins dur le réveil, mais la journée, je n’avais pas grand chose à faire donc j’ai fais une sieste. Et par conséquence, dormi un peu tard.

Jour 4 :

Révéil à 6h20, et j’ai repris le même programme, en entamant la visualisation ce matin. C’était dur comme exercice, j’ai dû reprendre mes objectifs, trouver des illustrations et les mettre en « joli » sur un papier. Ce n’était pas gagné ! Mais je pense je ne m’étais pas bien préparé pour cet exercice.

Ça va. Mais je n’ai pas de quoi remplir mes journées pour faire un réveil à 6h20 !

Jour 5 : 

Le premier jour avec tout le programme de ma Miracle Morning routine, le dernier jour de la première semaine : Méditation en 5 minutes, lire des affirmations positives deux fois (ma liste a été réduite à 8 affirmations), visualiser mes objectifs (mais j’avoue avoir triché je n’ai pas un vrai vision board, clique ici pour en voir des vrais), des étirements pendant 10 minutes, lire mon livre de développement personnel (Petites histoires d’estime de soi ! ) et enfin écrire. Ce jour là j’avais écris deux articles que je posterai peut-être bientôt mais qui m’ont permis de poser à l’écrit ce que je ressentais depuis un moment. Et par conséquent, de me rendre compte de beaucoup de chose.

C’est la fin de la première semaine ! Je vais très bien. J’ai pris un peu le rythme, et je pense pouvoir garder cette routine MAIS avec quelques changements.

 

Bilan 1 mois après : 

Je ne respecte pas trop cette routine de Miracle Morning, mais je ne dors plus jusqu’à 16h pour me lever et regarder des séries et dormir à 4h.

La routine a été décalée de quelques heures pour adapter à mon rythme actuel, parce que me lever à 6h pour ne rien faire après ce n’est pas très bien pour mon moral, moi qui déprime déjà parce que ma vie est au ralenti. Aujourd’hui et depuis 3 semaines, je me lève entre 9h30 et 10h 5 jours par semaine, les autres c’est sans réveil, je m’étire, je lis, j’écris et je dis à haute voix mes affirmations.  En ce qui concerne la visualisation, j’ai laissé tombé cette activité le matin, car avec ce contexte de confinement, mes objectifs se figent un peu, mais j’essaierais dès que le confinement est fini !

Alors je pense que cette Miracle Morning est bien mais il faut l’adapter à chacun et aussi à la période. Je sais pertinemment, que si j’avais fais cette routine 9 mois plus tôt, j’aurai pas pu la réaliser aussi bien, j’aurai couru à mon ordinateur dès le réveil pour bosser sur l’associatif ou sur un de mes projets (et ce n’est pas le but).

Donc aujourd’hui, j’ai potentiellement atteint quelques uns de mes objectifs fixés pour cette routine : J’ai un rythme et je travaille sur la réalisation de beaucoup de mes objectifs, indirectement.

 

Et toi, tu as déjà essayé la Miracle Morning ? Tu en penses quoi ?

Sinon, qu’est-ce qui t’empêche de le faire ?

 

With Love 

Oums

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *