Visuel no back to school
Bla bla & Mood

(No) Back to school (no more)

Comme j’en avais parlé il y a deux années dans mes routines de back to school, ce septembre 2020 je ne fais plus de rentrée scolaiiiiire !

Mais je me suis calée sur celle-ci pendant des années, donc je continue à le faire et je garde ma liste de routines. Cet article traitera donc de mon back to school work. En fait aucun … je vous explique !

Qu’est ce qui se passe cette année 2020 ? 

Et bien j’ai eu mon diplôme en février en communication avec une spécialisation en événementiel. Mais covid + événementiel ne font pas bon ménage. Alors voilà, je suis au chômage depuis la fin de mon alternance en décembre 2019 ! (Duuuur, très duuuur !)

Je me suis accrochée quand même et j’ai tenté de trouver un contrat. Petite (grande) parenthèse : Je suis étrangère, je ne peux donc pas faire un métier qui n’a pas de lien avec mon diplôme, j’ai un minimum de salaire imposé par l’état pour un changement de statut et je n’ai pas le droit au chômage malgré mes cinq années d’alternance. Donc cette rentrée 2020, n’est pas une rentrée scolaire, ni une rentrée au travail ! Enfin si, un peu.

Cette année, je réalise tous mes projets, qu’ils aient un lien avec mon diplôme ou pas, que ce soit en France ou ailleurs. En fait, j’en ai un gros ras le bol de rester « inutile » depuis des mois, donc je me bouge et je me bouge avec une énergie multipliée par le nombre de mois pendant lesquels je n’ai rien fait : De janvier à août.

Comment j’ai fais pour prendre cette décision ? 

J’ai toujours dis, j’ai des idées mais il me faut du temps pour réfléchir, du temps pour développer, du temps du temps du temps. J’en ai eu, assez, voire beaucoup plus que ce qui est nécessaire.

Maintenant il est temps de se bouger, et pas que professionnellement.

Première étape, qu’est ce que je veux ?

Deuxième, qu’est ce qu’il faut faire, qu’est ce que je suis prête à « sacrifier » pour ?

Et enfin, fais-le !

No back to school no more MAIS Back to quelque chose ? 

Oui, je veux reprendre un rythme de vie intense (elle est folle celle-là), je veux retravailler, je veux ressentir le bonheur de faire des campagnes de communication, de stresser pendant l’organisation d ‘un événement et surtout je veux gérer des projets  ! Je veux me sentir utile (pas aux autres, à moi-même) !!!

Ce ne sera donc pas un BACK to quelque chose mais un ROAD to quelque chose ! Que j’appellerai mon moi.

ROAD TO MYSELF.

Image hprizonPhoto by Javier Allegue Barros sur Unsplash

Pourquoi parler de ça dans un article « tag », parce qu’en cette semaine de rentrée (oui toute ma vie la rentrée c’était un 15 septembre), je ne lâcherai pas mes rituels et routines. Comme dit sur l’article d’il y a deux ans, les essentiels on les GARDE. Donc, un discours, une petite préparation, un programme à faire et des achats à réaliser.

Mes routines de « back to school »

Je ne ferai pas le détail mes routines étant donné que l’article de 2018 en parle. Mais juste cette année, j’ai ajouté une routine beauté, et j’ai réduit mes achats.

Je me fais un bain d’huile aux cheveux, car j’ai décidé de prendre soin de mes cheveux pour reprendre mes boucles naturelles. Donc un mélange d’huiles végétales (pour ma part c’est HV d’avocat, d’argan et de Nigelle). J’en parlerai plus tard dans un autre article dédié. Ensuite, un bon bain ressourçant avec tous les soins nécessaires pour ma peau.

En attendant que mon bain d’huile fasse effet ( une heure minimum ), je range mon espace bureau, lecture, je change mes draps, et je remets en place l’espace petit-déjeuner dans la cuisine (l’endroit où se trouve tout ce qui est petit déjeuner).

Par la suite, il faut préparer au moins les tenues des prochains jours, pour l’instant je le fais un peu en tête ou alors je les écris sur une petite feuille en attendant d’acheter un portant joli.

Après la douche/ le bain, je m’atèle à la meilleure partie de la routine : m’organiser. Et pour ça, j’ai acheté plein de choses mais moins que d’habitude parce que (attention résolution en vue) j’ai décidé d’acheter QUE CE DONT j’ai besoin ! Surtout en terme d’organisation, parce que  je me perds dans mon organisation comme ça :  3 planners, deux semainiers, 5 blocs notes, et un agenda annuel et un autre calé sur la rentrée des classes… oui useless !.

Et quand je dis m’organiser ça veut dire : 

  • Programmer au moins une semaine de travail en petites tâches. Et pour cela, il faut que je fasse une liste de tâches importantes et les prioriser. Pour ensuite les dispatcher sur la semaine à venir (et plus si possible)
  • Planifier les articles du blog, celui-ci même, pendant au moins 3 mois. Oui il faut être en avance au cas où.
  • Planifier mes repas de la semaine.  (je fais ça depuis un mois et c’est très pratique à vrai dire. Je fais des courses que des choses dont j’ai besoin et des économies du coup !)
  • Ecrire tous ce que je souhaite accomplir (toujours dans les objectifs, oui !),  professionnellement ou personnellement comme je le fais à chaque début d’année.

Enfin voilà, pas très commun cet article de Back to school. Mais cette semaine marque pour moi un début quand même. Le début de ma vie post-school. C’est comme je le disais un Road to myself.

 

Et toi ? de nouvelles routines cette année ?

Une rentrée à préparer ou de grands changements ? Je suis curieuse de savoir !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *